IMPRIMER CETTE PAGE

Mise à jour le 19/10/2017 à 11:41

Consortium PIA


Le réseau d’enseignement Wallonie-Bruxelles-Enseignement (WBE) se lance pour la 2e fois dans un vaste projet Erasmus+

 

Ce 25 octobre aura lieu à Bruxelles une réunion de lancement des programmes Erasmus+ de mobilité 2017. Pour la deuxième fois, Wallonie-Bruxelles Enseignement a été sélectionné par l’Agence européenne francophone.

 

Après un premier projet Erasmus+ réussi sur la remédiation, un nouveau consortium W-B E (regroupement d’un pouvoir organisateur et d’écoles) vient de voir le jour dans le cadre d’un projet concernant les plans individualisés d’apprentissage (PIA) du 1er degré de l’enseignement secondaire ordinaire.

Le PIA est un outil d’aide à la réussite pour les élèves présentant des troubles de l’apprentissage ou en difficulté passagère. Il contient une énumération des objectifs à atteindre durant une période fixée par le Conseil de classe, la mention de cette période et une prévision des activités spécifiques de remédiation, de remise à niveau ou de structuration des acquis, de construction d'un projet scolaire.

 

Erasmus+ : programme européen

Erasmus+ est un programme de l’Union européenne dans les domaines de l’éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport pour la période 2014-2021. Il a notamment pour objectif de contribuer à la réduction du taux d’abandon scolaire et d’augmenter la proportion de personnes achevant un cursus universitaire.

 

Afin d’atteindre ces objectifs, le programme se compose de trois actions clés : la mobilité des individus (notamment des apprenants et du personnel), la coopération en matière d’innovation et d’échange de bonnes pratiques et le soutien à la réforme des politiques des domaines concernés.

 

Un deuxième consortium pour un nouveau projet Erasmus+ 

Le nouveau consortium W-B E, composé du Centre d'autoformation et de formation continuée (CAF), du Service général de l'enseignement organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles, de l'Athénée Royal de Ganshoren, de l'Athénée Royal Rive Gauche de Bruxelles, de l'Athénée Royal Thil Lorrain de Verviers et de l'Athénée Royal de Huy, souhaite s'inspirer de pratiques européennes en matière de plans individualisés d’apprentissage (PIA).

 

Au 1er trimestre 2018, le consortium dépêchera, durant quatre jours, 24 membres du personnel du consortium dans quatre pays européens (l’Italie, les Pays-Bas, l’Irlande ainsi que Malte) qui utilisent couramment les plans d’apprentissage pour leurs élèves. Les données recueillies seront exploitées entre avril 2018 et mai 2019.

 

Les objectifs principaux du projet sont la création d'un outil fonctionnel pour août 2019 et l'élaboration d'une stratégie de suivi et de mise à jour efficace et non chronophage d'un PIA pour tout élève du premier degré de l'enseignement secondaire ordinaire qui éprouve des difficultés d'apprentissage. Une fois cet outil au point, il sera testé dans les écoles du consortium pendant une année scolaire et son efficacité sera évaluée (aspect pratique et aspect pédagogique d'amélioration des résultats des élèves). Ensuite, il sera publié sur le site www.wallonie-bruxelles-enseignement.be et sur le site www.lecaf.be.

 

Contact : projets-europeens@w-b-e.be