IMPRIMER CETTE PAGE

Mise à jour le 04/02/2016 à 09:24

L'accompagnement des professeurs entrants dans un établissement scolaire


Au-delà de l’accueil des professeurs entrants, il  semble essentiel de mettre en place un suivi régulier qui réponde aux difficultés particulières rencontrées par les nouveaux collègues en cours d’année et ce en particulier dans les écoles en encadrement différencié. Cependant, ce soutien doit pouvoir s’organiser dès les premiers jours de l’année scolaire car tout se joue dans les premières heures de cours. En effet, les nouveaux professeurs sont souvent animés d’un réel désir de transmettre qui risque d’être mis à mal lors de leurs débuts en classe, cette cellule de soutien a également pour objectif d’éviter le découragement, l’amertume ou la déception.

 

Pourquoi se préoccuper de l'accompagnement ?

Depuis une quinzaine d’années de nombreuses études effectuées dans différents pays d’Europe et d’Amérique du Nord tendent à démontrer qu’une grande majorité des professeurs en début de carrière se sentent vulnérables et peu préparés à la réalité du terrain. Ce « choc des réalités » auquel est soumis le jeune enseignant s’exprime souvent au travers d’un sentiment d’impuissance, de solitude et d’inefficacité.

Par ailleurs, il apparaît que ces difficultés sont essentiellement de nature relationnelle : installer et maintenir une discipline dans la classe, réagir de façon adéquate lors d’un conflit, motiver les élèves…

D’autre part, les professeurs débutants semblent ne pas prendre conscience du statut et du rôle qu’implique la fonction, de la nécessaire distance à avoir vis-à-vis des élèves pour instaurer des règles dans la classe. En effet, selon certaines recherches les professeurs novices ont plus de mal que les enseignants expérimentés à maintenir un climat d’apprentissage optimal et à instaurer et maintenir une gestion disciplinaire efficace, la difficulté demeurerait principalement quant à l’application cohérente des règles dans la classe par manque de connaissances procédurales

Nous voyons dès lors que cette période critique inhérente à l’entrée dans la carrière d’enseignant constitue un sérieux obstacle à la professionnalisation des professeurs débutants et mène de plus en plus souvent à la défection des jeunes enseignants.

 

Que prévoit WBE en matière d'accompagnement ?

La circulaire 4969 du 1er septembre 2014 propose aux chefs d'établissement l'installation d'un dispositif d'accompagnement des professeurs entrants GAAPE.

Cette mise en place nécessité une analyse de la demande avec le chef d'établissement et le choix de professeurs responsables qui animeront les réunions,. Ces professeurs responsables bénéficieront de trois jours de formation sur site ainsi que d'une à deux journées de formation continuée.

Consulter notre offre de formation

 

Quels sont les objectifs ?

  • Favoriser la réflexion hors du « feu de l'action »
  • Développer le sentiment de compétence professionnelle
  • Prendre ou retrouver confiance en soi
  • Accroître ses capacites d'innovation

 

Comment accompagner ?

  • Mettre en place un lieu préservé (confidentialité, non jugement, cadre...)
  • Se retrouver au cours de réunions régulières en groupe
  • Travailler en groupe sur des incidents critiques survenus dans les classes
  • Analyser collectivement ses pratiques
  • Créer du lien social et favoriser la solidarité
  • Faire émerger de la cohésion au sein du corps professoral

 

Pour toute information

profs-entrants@w-b-e.be

Pour en savoir plus sur l’équipe : http://www.wallonie-bruxelles-enseignement.be/index.cfm?page=GaapeAboutUs&profil=ce


Actualités

Offres d'emploi