IMPRIMER CETTE PAGE

Mise à jour le 06/03/2018 à 11:00

Maître ou professeur de religion


 

Toute personne qui entre dans l’enseignement commence en qualité de temporaire.

Etre recruté comme temporaire signifie être engagé à durée déterminée (par exemple, le temps d’un remplacement) et de toute manière jusqu’à la fin de l’année scolaire, au plus tard.

Postuler comme temporaire

 

L’appel

L’appel aux candidats à une désignation à titre temporaire pour les fonctions de maitres et professeurs de religion est publié au Moniteur belge et disponible  sous forme d’une circulaire sur le site http://www.wallonie-bruxelles-enseignement.be, tous les ans, au début du mois de janvier.

C’est dans cet avis que sont indiquées les conditions à remplir dans le chef des candidats pour pouvoir poser valablement leur candidature, ainsi que les formalités à accomplir pour l’introduire.

La réponse à l’appel à candidature se fera uniquement en se connectant à l’application WBE recrutement sécurisée (via « Cerbère »).

Cette application génère une lettre de candidature sous format PDF qui est envoyée à l’adresse email du candidat.

La candidature doit être :

  1. imprimée,
  2. datée,
  3. signée,
  4. adressée sous pli recommandé, au plus tard le dernier jour de validité de l’appel (le cachet  de la poste faisant foi) à l’adresse indiquée dans celui-ci.
  5. et comprendre les annexes demandées, telles que :
    • les divers éléments de titres de capacité (diplôme, attestation de réussite, certificat…) ;    
    • un extrait de casier judiciaire du modèle visé à l’alinéa 2 de l’article 595  du code d’instruction criminelle.

Remarque importante : les candidats à une désignation en qualité de temporaire doivent être porteurs d’un visa de l’autorité compétente du culte concerné[1]. Ce visa ne doit être demandé qu’une seule fois au cours de la carrière[2].

Si le candidat n’a pas introduit sa candidature dans le délai fixé, mais que toutes les autres conditions sont remplies, les candidatures tardives peuvent être prises en compte mais ne pourront pas l’être de manière prioritaire lors des opérations de désignation.

En plus de permettre la comptabilisation de celle-ci dans le dossier de recrutement, le fait d’envoyer sa candidature dans la forme et le délai fixé dans l’appel permet de faire évoluer la candidature dans les classements.

 

Le classement

Suite à l’appel, les candidats temporaires sont répartis en 4 catégories (selon le titre), chacune subdivisée en 3 groupes : 

 

Groupe 1

 

Groupe 2

 

Groupe 3

 

Catégorie 1

Titre requis

  • ont postulé valablement
  • sont détenteurs des titres requis
  • comptabilisent plus de 240 jours de service prestés dans l’enseignement organisé au moment de l’appel

Idem groupe 1

 

MAIS

 

ne comptent pas encore 240 jours de service au moment de l’appel

 

Idem groupe 1

 

MAIS

n’ont pas rentré leur dossier dans les formes ou les délais prévus

Catégorie 2

Titre suffisant

  • ont postulé valablement
  • sont détenteurs des titres suffisants
  • comptabilisent plus de 240 jours de service prestés dans l’enseignement organisé au moment de l’appel

Catégorie 3

Titre pénurie

  • ont postulé valablement
  • sont détenteurs d’un titre de pénurie
  • comptabilisent plus de 240 jours de service prestés dans l’enseignement organisé au moment de l’appel

Catégorie 4

Autres titres

Ne portent aucun titre reconnu dans Primoweb

 

 

Désignation des temporaires

Les candidats sont désignés en fonction de leur ordre dans le classement :

  • D’abord, priorité des titres : priorité des titres requis sur les titres suffisants puis de pénurie et enfin les autres titres.
  • Puis, priorité des groupes : les candidats du 1er groupe ont priorité sur ceux des 2e et 3e groupe.
  • Enfin, classement au sein des groupes : selon le nombre de candidatures introduites valablement.

Concernant la quatrième catégorie, le fait d’être porteur d'un titre pédagogique, d’avoir déjà été désigné antérieurement dans notre réseau, ou d’être proposé par le chef d'établissement constituent des critères de choix préférentiels.

Les candidats à une désignation à titre temporaire sont appelés par le service des désignations de l’Enseignement organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles dans l’ordre de leur classement et compte tenu des préférences zonales qu’ils ont exprimées.

Enfin, dans le respect des règles énoncées ci-dessus, les désignations sont effectuées avec le souci de maintenir en place les équipes existantes afin d’assurer la stabilité pédagogique.

L’acte de candidature ne vaut que  pour l’année scolaire concernée. La démarche doit donc être renouvelée chaque année, jusqu’à l’obtention d’une nomination.

 

Postuler pour le stage et la nomination

L’appel aux candidats stagiaires est publié au Moniteur belge, tous les ans, dans le courant du mois de mai.

Cet appel est destiné exclusivement aux candidats ayant acquis au moins 240 jours de service :

  • dans l’enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles,
  • dans la fonction sollicitée,
  • au cours des trois dernières années scolaires.

La réponse à cet appel s’effectue par l’utilisation d’un formulaire « papier » mis à disposition et téléchargeable durant l’appel sur le site enseignement.be.

La durée du stage est d'un an.

A la fin du stage, le chef d’établissement rédige un rapport sur la manière dont le stagiaire s'est acquitté de sa mission. L’Inspection fait de même. Si les rapports sont favorables, le stagiaire est automatiquement nommé, au plus tôt le 1erseptembre de l’année scolaire suivante[3].

 

[1] tel qu’arrêté par le Gouvernement en application de l’article 24ter du décret du 11 avril 2014 réglementant les titres et fonctions dans l’enseignement fondamental et secondaire organisé et subventionné par la Communauté française.

[2] Sauf pour les titres de pénurie non listés qui doivent renouveler leur visa chaque année.

[3] Le stage peut être prolongé au prorata des jours d’absence pour maladie et par conséquent la nomination peut intervenir plus tard que le 1er septembre de l’année suivante.


Actualités

Offres d'emploi