IMPRIMER CETTE PAGE

Mise à jour le 06/03/2018 à 10:29

Personnel ouvrier


Les fonctions de recrutement à pourvoir sont :

  • Aide-cuisinier,
  • Cuisinier,
  • Ouvrier d’entretien,
  • Ouvrier d’entretien qualifié,
  • Ouvrier qualifié,
  • Veilleur de nuit,
  • Préparateur,
  • Mouleur,
  • Relieur d’art,
  • Compositeur-typographe,
  • Opérateur-technicien,
  • Luthier-réparateur.

 

Toute personne qui entre dans une de ces fonctions commence en qualité de temporaire à durée déterminée.

Etre recruté comme temporaire signifie être engagé à durée déterminée (par exemple, le temps d’un remplacement) et de toute manière jusqu’au 31 août, au plus tard.

Postuler comme temporaire 

Procédure

Il n'existe pas d'appel à candidatures pour le personnel ouvrier.

Les candidats qui répondent aux conditions[1] doivent postuler directement auprès des établissements scolaires qui les intéressent en adressant un courrier motivé et un C.V. à l’attention des chefs d’établissements.

Pour trouver les coordonnées des écoles WBE, vous pouvez consulter l'annuaire disponible sur le site : www.enseignement.be où vous pourrez choisir le type d’enseignement et la zone géographique dans laquelle vous recherchez une école.

N’oubliez pas de bien sélectionner le réseau «Officiel organisé par la Communauté française » avant d’afficher la liste des établissements.

C’est le chef d’établissement qui désigne le temporaire.

La désignation à titre temporaire effectuée pour une durée déterminée prend fin au terme indiqué dans l'acte de désignation et, au plus tard, au 31 août.

 

La désignation à durée indéterminée 

La désignation à titre temporaire s'effectue automatiquement pour une durée indéterminée si les deux conditions suivantes sont remplies : 

- le membre du personnel compte, au moment de sa désignation à titre temporaire une ancienneté de fonction de cinq ans ;

- la désignation n’est pas effectuée dans le cadre d'un remplacement.

 

Admission au stage

Pour chacune des fonctions de recrutement de membre du personnel ouvrier, il existe un classement établi à l'Administration d'après l'ancienneté de fonction acquise au sein des établissements d'enseignement organisés par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

L’admission au stage est proposée par priorité au membre du personnel ouvrier temporaire qui compte, pour la fonction considérée, l'ancienneté de fonction la plus élevée.

L’ouvrier est admis au stage dans la fonction qu'il occupe à cette date à concurrence du nombre d'heures prestées, à condition que cet emploi ne soit pas occupé en remplacement d'un membre du personnel ouvrier définitif ou stagiaire.

Cette admission au stage s'effectuera annuellement au plus tôt au 1er juin.

La durée du stage est de 6 mois et débute le 1er jour du mois qui suit celui au cours duquel le membre du personnel a notifié son acceptation d’être admis au stage suite à la proposition qui lui a été faite[2].

 

Nomination

A la fin du stage, le chef d’établissement rédige un rapport sur la manière dont le stagiaire s'est acquitté de sa mission. Si le rapport est favorable, le stagiaire est automatiquement nommé, à dater de la fin du stage.

 

[1] Cfr décret du 12 mai 2004 : conduite irréprochable, droits civils et politiques, être porteur d'un titre requis en rapport avec la fonction à conférer, etc.

 

[2] Le stage peut toutefois être prolongé de deux mois maximum, sur proposition motivée du chef de l’établissement d’enseignement où le membre du personnel est affecté.


Actualités