IMPRIMER CETTE PAGE

Mise à jour le 29/11/2014 à 10:46

Bien-être



Les questions de bien-être traversent notre société. Afin de promouvoir la santé et éduquer au bien-être, les pouvoirs publics ont développé de nombreuses interventions dans les différents milieux de vie. L’école est l’un d’eux, le plus influent après la famille.

 

Toutefois, l’école ne peut agir seule.

Elle doit :

 

·         veiller à limiter son rôle éducatif à ce qui se vit à l’école ;

·         pouvoir s’appuyer sur des services spécialisés ;

·         s’articuler sur les autres milieux de vie des enfants et des jeunes.

 

En matière de bien-être à l’école, le Centre PMS travaille en première ligne.

Le Décret relatif aux missions, programmes et rapports d’activités des Centres psycho-médico-sociaux (Moniteur belge du 05/09/2006) stipule en son article 13, que « le Centre, partenaire privilégié de l’école, est associé aux actions de prévention et d’aide psychologique, médicale ou sociale réalisées par d’autres acteurs sur le terrain scolaire et développe les synergies entre les intervenants. »

Il propose à chaque élève un suivi tri-disciplinaire (psychologue, assistant social et infirmier). Il multiplie les contacts dans chaque école : réunions de parents, conseils de classe, participation à des projets, permanences régulières, entretiens avec les élèves, la direction, les enseignants, …

En concertation avec les chefs d’établissement, et dans l’intérêt de l’élève, le CPMS peut établir des partenariats avec des services extérieurs à des fins d’animations collectives menées dans des classes.

 

Les services suivants peuvent également intervenir pour favoriser le bien-être à l’école

-      Le service de médiation scolaire de Wallonie

-      Les équipes mobiles

-      Les Services d’accrochage scolaire (S.A.S.)

-      Le Service d’aide à la jeunesse (S.A.J.)


Actualités

Offres d'emploi