IMPRIMER CETTE PAGE

Mise à jour le 12/09/2016 à 21: 22

La démarche qualité dans l'enseignement de promotion sociale


Qualitynews, la newsletter qualité de l’Enseignement de promotion sociale

Pourquoi ?

Quels avantages dans l’enseignement ?

Qui est concerné ?

Quel engagement ?

Avec quels acteurs ?

Avec l’aide de qui ?

Principes de base d’une démarche qualité

Quels outils ?

Pour aller plus loin

Contact

 

Qualitynews, la newsletter qualité de l’Enseignement de promotion sociale

Les nouvelles en matière de qualité dans l’enseignement de promotion sociale !

QualityNews juin 2016 : Cette Qualitynews met en évidence les éléments qualitatifs en matière de qualité dans l’enseignement secondaire et supérieur de promotion sociale. Elle permet à chaque personne ressource du réseau, d’expliciter son travail et de communiquer les avancées les plus significatives en matière de :

-      Pédagogie

-      Gestion de la qualité

-      Gestion des établissements

-      Formation continue

-      Travail participatif

Télécharger la QualtiyNews

 

Archives

·         QualityNews – juin 2015



Pourquoi ?

Quel est l’objectif de mettre en place une démarche qualité dans l’enseignement de promotion sociale de WBE ?

Notre objectif est de développer en promotion sociale, un enseignement d’excellence tout au long de la vie. L’implémentation d’une démarche qualité doit permettre d’analyser l’efficacité de notre système d’enseignement par rapport à nos missions définies dans le décret de l’EPS du 16 avril 1991.

Enseignements supérieur et secondaire

L’enseignement de promotion sociale de W-B E,  doit relever le défi suivant : implémenter une démarche qualité dans laquelle il doit s’inscrire pleinement, étant donné qu’il est dans l’espace européen de l'enseignement supérieur et partenaire de l’Agence pour l’Evaluation de la Qualité de l’Enseignement Supérieur (AEQES) – (voir le décret du 14 novembre 2002 et le décret du 22 février 2008  et le décret EPS du 16 avril 1991, articles 73 et79)

 

De plus, l’enseignement de promotion sociale se doit d’étendre la réflexion sur la qualité par l’échange de bonnes pratiques à l’ensemble de tous les niveaux de son enseignement (voir le décret EPS du 16 avril 1991, article 91/3 et l’arrêté du 27 février 2014 (M.B. 7 juillet 2014) repris dans la circulaire 4930 du 14/7/2014)

 

 

 

Quels avantages dans l’enseignement ?


 

Quelques avantages en interne :

  • l’amélioration et la dynamisation du travail au quotidien ;
  • la promotion de la créativité et de l’esprit d’équipe ; 
  • l’évaluation continue dans un esprit de progrès ;
  • la valorisation des actions entreprises ;
  • l’adaptation des services aux attentes de tous ;
  • la pérennité des activités et des emplois ;
  • une aide à la décision pour la collectivité ;

Quelques avantages en externe :

  • la spécificité et le positionnement dans un univers concurrentiel ;
  • la fidélisation de la clientèle ;
  • la modification du regard des partenaires locaux sur l’établissement ;
  • l’anticipation par rapport au paysage de l’enseignement en FWB et en Europe afin de rester proactif (veille) ;
  • ….

 

Qui est concerné ?

Nos 32 établissements de promotion sociale du réseau Wallonie-Bruxelles Enseignement sont concernés, qu’ils organisent de l’enseignement secondaire uniquement ou de l’enseignement supérieur.

Cliquez ici ou sur la carte pour la visualiser dans Google




Consulter l’annuaire des IEPSCF

 

Quel engagement ?

Les 32 établissements ont élaboré et signé une charte Qualité à laquelle ils déclarent adhérer pleinement. La voici en texte intégral :

Dans le respect des principes du décret du 16 avril 1991 de l’enseignement de Promotion Sociale, les Instituts d’Enseignement de Promotion Sociale de la Fédération Wallonie-Bruxelles assurent des missions d’enseignement au service de la collectivité. Ces missions sont conduites avec le souci permanent de l’amélioration continue.

 

Les Instituts s’engagent à :

  • Privilégier l’accueil et l’intégration de tous en favorisant la dimension humaine
  • Susciter le dialogue permanent avec l’ensemble des personnels, des étudiants et des milieux socioprofessionnels, tous des partenaires essentiels de sa démarche Qualité
  • Garantir des programmes de formation de qualité axés sur le développement des compétences et favorisant l’insertion professionnelle, sociale et culturelle
  • Développer des stratégies d’apprentissage visant l’autonomie, la réussite et la formation tout au long de la vie
  • Organiser des évaluations équitables, transparentes et motivées sur base des capacités terminales/acquis d’apprentissage  des dossiers pédagogiques
  • Encourager au sein de l’établissement un esprit favorable au progrès, au changement et à l’amélioration continue.

 

Télécharger la charte Qualité

 

Avec quels acteurs ?

 

Avec l’aide de qui ?

Pour Wallonie-Bruxelles Enseignement, un agent « Qualité » assure la promotion et l’intégration de tous les établissements de promotion sociale du réseau dans une démarche qualité.

Contact : fabienne.jacques@cfwb.be

Ses tâches sont :

  • collaborer avec la chargée de Mission Qualité du secrétariat permanent de l’EPS afin d’inscrire progressivement l’enseignement de promotion sociale dans une démarche qualité tant au niveau secondaire que supérieur ;
  • participer aux travaux des groupes de travail « qualité » (réseau et inter-réseaux) et collaborer à la mise en œuvre des missions de ces groupes ;
  • faciliter et dynamiser, au sein du réseau, l’intégration et la gestion de la démarche qualité dans les établissements ;
  • diffuser les informations et répandre les bonnes pratiques au travers des établissements du réseau ;
  • veiller au bon déroulement et au suivi d’évaluations interne et externe tels que prévus dans le décret du 12 février 2008 ;
  • apporter son assistance méthodologique au coordinateur « qualité » interne ;
  • créer et diffuser des outils « qualité » pour les établissements.

 

Au sein des établissements du réseau W-B E,  un coordinateur « qualité » peut être désigné.

Cette fonction peut être organisée par la conversion de 250 périodes B pour un emploi à quart temps si l'établissement n'organise pas de section de l'enseignement supérieur et de 300 périodes B pour un emploi à quart temps si l'établissement est habilité à organiser au moins une section de l'enseignement supérieur. L’établissement définit, après avis du comité de concertation de base, le profil de la fonction (voir le décret du 16 avril 1991, modifié le 20 juin 2013  - article 91/3 alinéas 1).

Conformément à l’arrêté du 27 février 2014 (M.B. 7 juillet 2014) repris dans la circulaire 4930 du 14/7/2014), le coordinateur « qualité » a pour missions de :

  • promouvoir et implémenter la gestion de la qualité dans l’établissement ;
  • susciter l’implication et la participation des parties prenantes en instaurant le climat de confiance nécessaire au bon fonctionnement de la démarche d’évaluation et atténuer les ?résistances/tensions ;
  • mettre sur pied et piloter/animer une commission d’évaluation interne ;
  • mobiliser et mettre en valeur les démarches « qualité » existantes ;
  • avoir et susciter un regard réflexif sur les pratiques ;
  • utiliser, modifier, voire créer des démarches/outils « qualité » adaptés à l’établissement ;
  • collecter et analyser des données (qualitatives, statistiques...) ;
  • déterminer des objectifs « qualité » ciblés, les pistes et opportunités d’actions ;
  • mesurer et évaluer les actions ;
  • organiser le plan de suivi de ces actions ;
  • transmettre les informations entre les acteurs du processus qualité au sein de l’établissement et veiller au suivi qui doit y être réservé ;
  • concevoir, élaborer et diffuser des outils « qualité » permettant de favoriser l’implémentation et le développement de la qualité dans l’établissement de l’enseignement de promotion sociale de niveaux secondaire et supérieur ;
  • participer, selon les demandes, aux travaux de tout groupe de travail dont l’objet a trait à la?qualité dans l’enseignement de promotion sociale ;
  • collaborer avec l’agent réseau pour favoriser l’intégration d’une démarche qualité.

 

Outre les missions visées à l’article 1er, le coordinateur « qualité » aura également pour missions, dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, d’exercer celles qui lui sont dévolues en matière d’évaluation de la qualité conformément à l’article 15 du décret 22 février 2008 portant diverses mesures relatives à l'organisation et au fonctionnement de l'Agence pour l'évaluation de la qualité de l'enseignement supérieur organisé ou subventionné par la Communauté française.

 

Principes de base d’une démarche qualité

 

 

La méthode consiste à :

 

  • faire un état des lieux, une photographie de la situation de l’établissement ;
  • repérer les forces, les faiblesses, les opportunités et les risques (FFOR/SWOT) ;
  • améliorer/renforcer les forces, rectifier les faiblesses, utiliser les opportunités et minimiser les risques ;
  • choisir des actions à mener et les prioriser ;
  • mettre en place ces actions et vérifier leur efficacité ;
  • réévaluer la situation ; …

 

Quels outils ?

Le guide qualité et ses documents adaptables (Télécharger le guide qualité)

L’EPS a élaboré un guide pour la gestion de la qualité. Ce guide est conçu comme un support pour ouvrir le dialogue entre les différentes parties prenantes à propos de l’évaluation et de l’amélioration continue des actions d’enseignement et de leurs aspects organisationnels. Il vise à l’ancrage d’une dynamique qualité qui intègre une pratique réflexive sur les forces, les faiblesses, les risques et les opportunités de l’établissement, en cohérence avec les objectifs de chaque établissement.

Ce guide fait l’objet d’une démarche d’enrichissement et d’évaluation supervisée par le Conseil général.

 

Les formations organisées par l’agent qualité

L’agent qualité organise périodiquement des formations « qualité » sur les thèmes suivants 

  • implémenter une démarche qualité dans un établissement de promotion sociale ;
  • utiliser des outils diagnostiques (SWOT, questionnaires en ligne, CAF éducation,…) ;
  • faire un SWOT, choisir des actions, les prioriser et réaliser un plan de suivi ;…

 

Dans le cadre de l’évaluation par l’AEQES (spécifique à l’enseignement supérieur) :

  • préparer un exercice d’évaluation de l’AEQES ;
  • rédiger un rapport d’autoévaluation (RAE) basé sur le référentiel AEQES ;
  • préparer la visite des experts lors de l’évaluation externe ;
  • construire un calendrier et un plan de suivi des actions ;
  • assurer l’actualisation du calendrier et du plan de suivi ;
  • ….

 

L’unité d’enseignement (code 76 20 05 U21 E1 du domaine 701) : « APPROCHE DE LA DEMARCHE QUALITE DANS L’ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE » à télécharger

 

Pour aller plus loin

  • Le décret EPS du 16 avril 1991 :

http://www.gallilex.cfwb.be/fr/leg_res_00.php?ncda=16184&referant=l00

http://enseignement.be/index.php?page=26165&navi=3020

  • Le site de l’Agence pour l’Evaluation de la Qualité dans l’Enseignement Supérieur (AEQES) :

http://www.aeqes.be/

 

Contact

Fabienne JACQUES

fabienne.jacques@cfwb.be

 


Actualités

Offres d'emploi